Qui sommes-nous ? Les librairies Agenda Coups de coeur Dossiers
17 juillet 2021

Qui a dit que le crime ne payait pas ?

En Vieille France, on a coutume de dire que le crime ne paye pas… Mais est-ce bien sûr ? « Bienvenue à Meutreville », d’André Marois, pourrait bien ébranler vos convictions…
Meurtreville, c’est Mandeville, petite bourgade du Quebec située non loin de Montréal et des Laurentides, à l’orée de la réserve faunique de la Mastigouche. Et Mandeville va mal. Le commerce local est en berne, les emplois disparaissent et l’avenir paraît bien sombre à la petite équipe municipale en place. Alors, quand le garagiste annonce que lui aussi est au bord de la faillite, c’est la panique, il faudrait un miracle pour le sortir de là…
Aussi, quand un mystérieux tueur en série choisit Mandeville comme lieu de prédilection pour commettre ses horribles forfaits, certains se prennent à y voir une aubaine plutôt qu’un drame et pourraient bien être tentés d’en rajouter un petit peu pour attirer les curieux… et relancer la vie locale…
Un polar québecois bien monté, avec une petite pointe d’accent et une bonne dose d’imagination qui en rend la lecture franchement plaisante et agréable… Un vrai petit coup de coeur qui vous changera les idées en cette période un peu morose…
Et si vous voulez savoir à qui profite le crime, Tabarnak, eh bien… il va falloir lire « Bienvenue à Meurtreville » toutes affaires cessantes...


29 avril 2021

Une rasade d'humour noir à la sauce québécoise !

Mandeville, petit village sans histoires au fin fond du Québec... Et c'est bien ça, le hic : que le village soit sans histoires ! Car les touristes ne viennent plus, et les commerçants locaux commencent à se faire du souci pour leurs affaires. Jusqu'au jour où l'on découvre un petit délinquant... assassiné ! D'un coup, le village se retrouve sous le feu des projecteurs. Voilà qui fait les affaires des commerçants au bord de la faillite ! À tel point que l'un des habitants se dit qu'il ne faudrait pas que toute cette histoire retombe comme un soufflé. Soyons pragmatiques, pense-t-il : ce qu'il faut à Mandeville pour continuer d'attirer les curieux, eh bien c'est plus de crimes ! "Bienvenue à Meurtreville" est une petite pépite d'humour noir, une parodie de polar ni très morale, ni franchement politiquement correcte – et c'est justement ça, qui est jubilatoire ! Et puis le second degré, ça n'a jamais tué personne, pas vrai ?


22 avril 2021

La petite ville de Mandeville au Québec se meurt... Elle n'attire plus les touristes et les commerces sont sur le point de fermer. C'était sans compter sur la brillante idée d'un de ses fidèles habitants : faire naître un serial killer pour sauver la ville ! Une petite pépite cynique, amorale mais drôlissime !




Vos libraires s'associent pour vous parler du livre AUTREMENT