Qui sommes-nous ? Les librairies Agenda Coups de coeur Dossiers
16 mai 2022

Une fresque épique, entre western et nature writing

D’une écriture ample et poétique, Gil Adamson nous embarque dans une fresque épique, matinée de western et de nature writing. C’est un savant mélange des genres, que l’auteure manie avec noblesse. Les grands espaces américains s’y prêtent merveilleusement bien, haut lieu des grandes chevauchées, cavales et autres traques. Ces personnages sont tout aussi bien saisis, du père aventurier dans l’âme, rattrapé par son devoir au fils contrit, obligé de s’évader du joug de cette vieille religieuse trouble. Le spectaculaire réside ici dans la façon dont l’auteure s’approprie les grands espaces pour raconter l’histoire de ce jeune garçon, Jack Boulton, épris de liberté. A couper le souffle !


9 mai 2022

Somptueux et inoubliable !

Il est des livres qui marquent une vie de lectrice, des livres que l'on conservera dans sa bibliothèque, précieusement, amoureusement une fois la dernière page tournée à regret. "Le fils de la veuve" est de ceux-là.
L' histoire débute en 1917 quelque part entre l'Alberta et le Montana. William Moreland, marié et père d'un garçon de 12 ans, Jack, est veuf depuis peu et a confié son fils à une religieuse.
Homme impossible à attacher à un foyer, Moreland n'a jamais pu s'empêcher de courir les chemins ; Mary Boulton l'a accepté ainsi, élevant seule leur fils qui a grandi entre chaque retour de son père.
Inconsolable à la mort de sa femme, William s'est juré de rapporter assez d'argent à Jack pour que celui-ci se sente à l'abri du besoin. Il va donc se mettre à écumer la région méthodiquement et avec une grande intelligence. Pendant ce temps-là, le gamin grandit chez sa bienfaitrice qui n'a qu'une idée en tête, le transformer à son gré et lui faire oublier ses parents...
Ce roman est tout simplement splendide. Les descriptions des pérégrinations de William, sa vie de vagabond voleur de grand chemin sont des pages admirables mais celles qui racontent les émois de Jack, les épreuves qu'il va traverser, son courage et sa fidélité à l'amour inconditionnel qu'il porte à ses parents sont d'une force et d'une beauté bouleversantes.
L' amitié est aussi au centre de ce roman car père et fils vont pouvoir compter sur deux hommes pleins de bon sens et d'empathie.
Roman aussi de la vie au grand air, la nature sauvage est omniprésente, les pages bruissant des sons et vibrant des couleurs de ce coin des États-unis.
Magnifique !


A travers l'histoire d'un jeune garçon débrouillard et épris de liberté, orphelin de mère, fils d'un bandit de grand chemin, Gil Adamson nous offre une odyssée captivante dans les Rocheuses de l'Ouest Canadien à
l'aube du 20ème siècle et livre un palpitant récit d'aventures doublé d'une singulière chronique familiale.
Un grand roman.




Vos libraires s'associent pour vous parler du livre AUTREMENT