Qui sommes-nous ? Les librairies Agenda Coups de coeur Dossiers
14 novembre 2022

Un polar historique où épidémie et meurtres riment de façon macabre

Le trio d'auteurs qui utilise le pseudonyme de Carmen Mola offre cette fois-ci un polar historique dans le Madrid de 1834 décimé par une épidémie de choléra.
Les autorités interdisent la ville aux pauvres relégués dans les faubourgs, soupçonnés tout comme les enfants de répandre le mal mais le peuple est à bout... Le contexte est sombre à souhait.
Lucia, une jeune adolescente de 14 ans, et sa sœur cadette Clara font partie des misérables qui survivent difficilement. Depuis la mort de leur mère, Lucia a la charge de sa sœur. Elle tente de les nourrir toutes deux en volant mais elle ne peut bientôt plus éviter le pire et va trouver la tenancière d'une maison close qui accepte de la faire travailler.
Dans le même temps, Donoso Gual, policier de son état, et son ami Diego Ruiz, un jeune journaliste, découvrent un énième cadavre de fillette démembré dans l'un des quartiers miséreux de la ville. Tous pensent que c'est une bête immonde qui a tué les fillettes déjà retrouvées dans le même état. Quand Clara disparaît, Lucia, décidée à la retrouver, va croiser le chemin de Diego et de Donoso et tous trois vont tenter de retrouver la petite avant qu'on ne découvre son cadavre...
Les auteurs s'appuient sur un contexte historique précis, celui de la rivalité entre partisans d'Isabelle, fille du roi défunt Ferdinand VII, et partisans de Carlo, son frère, qui souhaite s'emparer de la Couronne.
La recherche du meurtrier sanguinaire qui sévit dans les bas-fonds madrilènes se double donc d'enjeux politiques mêlant également une société secrète à l'intrigue générale.
Le tout est fort bien construit avec de nombreux personnages secondaires et décrit sans fioritures, à l'instar du roman "1793" du suédois Natt och Dag, une société inégalitaire et pleine de superstitions.



Vos libraires s'associent pour vous parler du livre AUTREMENT