Les librairies Agenda Coups de coeur
15 octobre 2023

Un conte cruel et obsédant

Au coeur d'un territoire hostile dissimulé dans la forêt vit un ogre. Être abject, violent et sanguinaire n'obéissant qu'à ses propres règles, il piège et massacre, sans le moindre état d'âme, quiconque s'aventure sur ses terres. Le jour où il découvre un petit garçon piégé dans une fosse, il décide de le garder pour lui et d'en faire son esclave. L'enfant est donc épargné, mais à quel prix ? Malmené, terrorisé et torturé par l'ogre, il devient néanmoins un membre à part entière du sinistre foyer en même temps que son prisonnier. Pendant des semaines puis des mois, l'ogre et l'enfant s'épient en silence. Et tandis que le méprisable forestier brusque et façonne le garçon pour en faire son parfait serviteur, l'enfant ne pense qu'à une chose : rester en vie et organiser sa fuite. Car sous ces bien tristes auspices, chacun se méfie et se joue finalement de l'autre au profit de sa propre survie...

Dans ce roman sombre, douloureux et pourtant totalement addictif, l'auteur joue avec son lecteur en dévoilant une histoire complexe dans laquelle rien n'est jamais sûr ni figé. S'interrogeant sur la dichotomie du bien et du mal, il met en scène un ogre ayant abandonné toute humanité et incarnant à lui seul l'horreur absolue. Néanmoins, ce monstre-là ne veut-il pas être un peu aimé de l'enfant ? Quant au garçon innocent, victime des abjections constantes d'un bourreau, que serait-il prêt à commettre ou à sacrifier pour survivre ou se venger ? Voilà ce que raconte ce conte cruel aussi éprouvant que fascinant qui pousse le lecteur dans ses retranchements pour mieux éprouver la complexité de la nature humaine.
Une claque phénoménale, quelque part entre Le Petit Poucet et Le Jour des corneilles, et sans doute l'une des plus belles surprises de cette rentrée littéraire.


9 septembre 2023

Inquiétante forêt

C'est en fuyant la milice qui traque les immigrés que l'enfant va rencontrer le monstre. Son sort est à présent entre ses griffes.
Vous pénétrez un récit sombre où prend place un duel psychologique puissant, entre dévoration et instinct de survie.
On engloutis ce livre page par page et on en sort avec force, comme on se libèrerait d'un piège.


19 octobre 2023

Le fils spirituel

En pleine forêt, à l’abri des regards, le chasseur « Messire » piège des migrants de passage, se réservant les enfants pour en faire ses esclaves domestique et sexuel ou les vendre. Parmi eux se distingue « Gun Aydrinn » par sa volonté, l’ogre décide de le former à l’art de la chasse.
Michel Hauteville utilise une narration alternée mettant en scène les perspectives du bourreau et de l’enfant pour décrire la relation sournoise qui s’installe entre eux. Dressé jusqu’à l’effacement, le jeune garçon doit ressentir la souffrance de la servitude et nourrir une profonde aversion afin de gagner un implacable instinct meurtrier qui servira sa vengeance.

Le style est irrégulier, singulier ; le texte abrupt et percutant, servant à souhait la vulgarité d’une situation sordide. Parallèlement à cette brutalité physique et mentale omniprésente, le récit déroule une analyse méticuleuse des relations de pouvoir et de domination ainsi que leur impact sur la conscience des individus impliqués. La pression est constante dans cette subtile confrontation et les tactiques employées. Sont-ils dupes de leurs manœuvres respectives ?

Morbide, mais fascinant.

« Le maître au moins m’aura appris les vertus de la violence envers soi-même »

« La faim produit de ces cas pénibles de déshumanisation… La gamine s’est alors emparée du gobelet… pour vampiriser le liquide entre ses lèvres avides »




Vos libraires s'associent pour vous parler du livre AUTREMENT