Les librairies Agenda Coups de coeur

Lectures

Ecoutez-moi jusqu'à la fin

de Tess Gunty

par Evelyne Z. - La Petite Librairie

Dans une ville industrielle sinistrée, Blandine occupe un logement social dans un immeuble où s'entassent adolescents issus de foyers d'accueil, célibataires discrets, jeunes parents et retraités aux revenus modestes. Avec ses cheveux blancs, son visage singulier et son air éthéré, elle exerce une étrange fascination sur ses trois colocataires - auxquels elle ne porte aucun intérêt - qui lui vouent une admiration proche du culte. Dotée d'une grande intelligence, la jeune fille, aussi taciturne qu'insondable, est fascinée par les femmes mystiques : elle lit en boucle les écrits de Thérèse d'Avilla et des grandes mystiques et nourrit une obsession pour Hildegarde de Bingen, à laquelle elle ne cesse de se référer. Puisant sa force dans les saintes écritures et dans le mysticisme, Blandine ignore qu'elle s'apprête à sortir de son corps et cette histoire, si nous l'écoutons jusqu'à la fin, nous dira comment cela est arrivé...

À seulement 30 ans, Tess Gunty nous livre un premier roman exigent, d'une grande intelligence, qui parle de l'insupportable solitude mais aussi des liens invisibles qui nous unissent. A travers une galerie de personnages perdus et excentriques, l'autrice évoque une Amérique exsangue et rongée par les désillusions, qui vogue entre révolte et lâcher prise. Le récit prend des allures de roman chorale et l'autrice jongle avec les codes et les styles pour nous offrir un texte semblable à nul autre, où les êtres s'ignorent, se frôlent ou s'entrecroisent et où les destins parfois s'unissent, de la façon la plus inattendue qui soit. Dans cette galerie de personnages démunis, il y a une jeune mère qui n'ose affronter le regard de son bébé, une vieille fille solitaire, modératrice sur un site nécrologique, une star hollywoodienne narcissique en fin de vie, et un homme convaincu d'être atteint des Morgellons, dont le passe temps favori consiste à s'enduire le corps de peinture fluorescente. Chacun d'entre eux porte une douleur et une solitude incommensurable, cherche à trouver sa place dans un monde injuste, parfois brutal, qui les asphyxie et puis au cœur de cette ribambelle humaine gravite Blandine, sorte d'astre mystérieux souffrant d'une incarnation trop lourde, qui vomit le système tout entier et rêve d'expériences mystiques. Dans cette grande fable contemporaine, l'autrice nous propose des portraits d'hommes et de femmes confrontés à eux-mêmes et nous conte les travers d'une époque aux maux innombrables nous proposant un véritable voyage, une expérience littéraire tout à fait inouïe aux confins de l'âme humaine.

Découvrir ce livre

L'Affaire Midori

de Karyn NISHIMURA

par Evelyne Z. - La Petite Librairie

2017. Midori Yamada est inculpée pour infanticide après la découverte des corps de ses enfants. Qu'est-ce qui a pu pousser cette jeune mère célibataire à commettre un acte aussi atroce ? Comment en est-elle venue à se sentir démunie au point de tuer ses propres enfants ?
.
Une journaliste française, en poste au Japon, décide de s'intéresser de près à cette affaire et, plus que tout, de comprendre comment une jeune fille ordinaire de la région de Fukushima a fini par se perdre en ville, se prostituer pour gagner sa vie et négliger ses enfants avant d'en finir définitivement avec eux. Au-delà du crime, la journaliste, devenue enquêtrice, s'interroge sur le Japon et son système judiciaire, sur le silence de tout un système face aux femmes démunies et essaye de comprendre comment une jeune femme ordinaire, terrassée par le désespoir, en vient à commettre l'irréparable.
.
Comme son héroïne, l'autrice, Karyn Nishimura, est journaliste au Japon, correspondante pour un journal français. Dans l'affaire Midori, tout est fictif mais tout est inspiré de faits réels. S'inspirant de faits divers similaires, elle imagine le personnage de Midori, jeune femme terrassée par l'expérience du tsunami de Fukushima, brisée par les réseaux urbains mafieux et finalement complètement abandonnée par un système qui ignore trop souvent le douloureux quotidien des mères isolées. À travers cette histoire de mère infanticide, c'est tout le système japonais et ses traditions qui sont passées au crible au cours d'un cheminement aussi intelligent que captivant.

Découvrir ce livre

2, Les dossiers inexpliqués 2

de Joslan F. Keller

par Delphine G. - La Petite Librairie

Si comme nous vous êtes fascinés par les phénomènes inexpliqués, nous vous invitons à découvrir le nouvel ouvrage de Joslan F. Keller. Dans ce second tome, l’auteur revient sur une quinzaine d’histoires authentiques et incroyables.
De l’affaire du Boeing 777 du vol MH370 de la Malaysia Airlines, mais aussi l’histoire d’un fauteuil maudit qui condamne toute personne qui ose s’y asseoir, où encore un château en Auvergne hanté par une dame blanche,... autant d’histoires surnaturelles et insolites qui n’ont, à ce jour, toujours pas trouvées d’explications.

Découvrir ce livre

Saturation

de Thael Boost

par Evelyne Z. - La Petite Librairie

Depuis sa mort en 1877, Gustave Courbet est un spectre. Le jour où, dans un supermarché, son chemin croise celui d'une adolescente fixant son portrait sur la couverture du Horla, il se sent lié à elle. Suivant cette dernière année après année, il devient le spectateur silencieux et invisible de son existence. Il assiste notamment à sa grande histoire d'amour, celle qu'elle partage avec George, garçon inquiétant et insaisissable. Au cours de ses observations, certaines rencontres et situations renvoient Courbet à son propre vécu et à celui qu'il fut au cours de son existence terrestre. Côtoyant Baudelaire et autres icônes de son siècle, il se rappelle ses amitiés, ses amours, ses succès et ses échecs.
Dans ce roman aussi prenant qu'ingénieux, porté par une très belle écriture, Thael Boost imagine un narrateur à l'état de fantôme pour mieux nous raconter sa vie d'homme et d'artiste mais aussi porter un regard critique, parfois acerbe, sur notre société. Un beau roman au final renversant.

Découvrir ce livre

La résistance des matériaux

de François Médéline

par Laurence G. - Au moulin des Lettres

François Médéline a au moins 3 amours : le noir, la politique et les salauds. Avec "La résistance des matériaux", son dernier roman, il réussit un coup de force en alliant ces combustibles au pouvoir explosif reconnu.
Natif de Lyon, Médéline a déjà démontré ses qualités d'auteur avec entre autres "Les larmes du Reich" et "La sacrifiée du Vercors", deux polars qui se déroulent en 1951 pour l'un et en 1944 pour l'autre et dans lesquels on règle des comptes avec une âme peu reluisante accrochée en bandoulière.
Les salauds, donc, il les aime sans doute et avant tout parce que ce sont d'excellents personnages de fiction et qu'un bon salaud équivaut largement à 3 types sympas quand il s'agit de réveiller un un lecteur sommeillant.
Avec "La résistance des matériaux" il choisit de nous plonger dans un passé tout frais et de relater une affaire qui a défrayé la chronique : celle du compte suisse non déclaré d'un certain Cahuzac alors ministre de Hollande.
S'appuyant sur des personnages fictifs au caractère bien trempé - telle cette jeune députée issue des quartiers populaires, aux ongles laqués et aux dents acérées, ou encore un ancien barbouze qui occupe une place non négligeable dans l'histoire quand il s'agit de protéger les intérêts d'une grosse entreprise de BTP...- il fait naviguer le lecteur dans les coulisses de la politique parisienne et provinciale.
La trame entremêle des chapitres aux points de vue différents intercalant des conversations téléphoniques captées par les Américains entre Hollande et Le Fol, ajoutant par-ci par-là un Sarkozy au pouvoir comique insoupçonné.
Un flic à la ramasse, des conseillers politiques dépassés et des journalistes tenaces complètent une galerie de personnages inoubliables.
Un sacré bon roman donc où réel et fictif forment un duo jouissif.
Nous accueillerons F. Médéline samedi 04 mai à la librairie !

Découvrir ce livre


Vos libraires s'associent pour vous parler du livre AUTREMENT