Qui sommes-nous ? Les librairies Agenda Coups de coeur Dossiers

Lectures

Lonely World T01

de Iwatobineko

par Thomas H. - Librairie Hisler BD Bis

Une humaine a perdu tous ses souvenirs et se réveille dans un monde où tous les humains sont morts, il n'y a plus que des robots, intelligences artificielles. Elle suit un automate qui semble vouloir l'emmener quelque part. Une fois sur place, elle découvre que son ancien maître est mort. L'automate se met en mode autodestruction mais Shii va tenter de le sauver.

Découvrir ce livre

Le cerf-volant

de Laetitia Colombani

par Thomas H. - Librairie Hisler BD Bis

Pour ne pas sombrer suite à un drame personnel, Lena, enseignante française, part en Inde.
Sauvée de la noyade par Lalita, une petite fille muette, Lena découvre les difficiles conditions de vie et le terrible destin réservé aux petites filles indiennes. Elle se lance alors dans un pari fou : aider, sauver et instruire ces petites filles.

Découvrir ce livre

J'ai couru vers le Nil

de Alaa El Aswany

par Laurence G. - Au moulin des Lettres

Qu’est-ce qu’écrire ? Pour certains auteurs et pour Alaa El Aswany en particulier, c’est donner la parole à celles et ceux qui n’ont pas de voix.
Ils sont nombreux en Egypte, en 2011, date à laquelle se déroule ce roman, à ne plus supporter l’injustice, la corruption politique et la répression policière aveugle cautionnées par Hosni Moubarak. Ils vont se retrouver sur la place principale du Caire, la place Tahrir, et des discussions menées entre musulmans, laïcs et coptes va émerger l’idée d’une nouvelle Egypte que le peuple, à bout, veut faire naître.
Alaa El Aswany nous révèle de façon passionnante, avec un style alerte et plein d’ironie, l’histoire très contemporaine de la révolution égyptienne qu’il va dérouler sous nos yeux, jour après jour, grâce à l’introduction dans cette histoire chorale de personnages de condition sociale et d’appartenance religieuse diverses, en n’oubliant pas le camp de l’armée dont les chefs manipulent habilement l’opinion à leur avantage, quitte à jouer avec le feu.
Asma est l’un de ces personnages ; jeune professeure idéaliste aux convictions profondes, elle refuse de se voiler malgré les pressions de sa hiérarchie, tout comme elle refuse la soumission au sein de sa famille; opprimée et humiliée au quotidien, c’est à Mazen, un ingénieur dans une usine rencontré aux réunions organisées par le mouvement politique Kifaya, qu’elle va se confier. Ils vont s’impliquer tous les deux jusqu’au bout dans le mouvement de rébellion populaire et se retrouvent dans leur vision commune d’un pays débarrassé du mensonge, de l’oppression faite aux femmes et du mépris du peuple ; ils se confient l’un à l’autre par mails sur leur quotidien et les vicissitudes qu’ils affrontent au travail : cette alternance de correspondances crée une rupture dans le récit du narrateur omniscient et nous permet de pénétrer dans deux univers intimes et professionnels très différents.
Tout au long du roman d’ailleurs El Aswany a à coeur de faire entrer le lecteur dans de nombreux foyers cairotes et en nous ouvrant leurs portes, il nous montre aussi la condition réservée aux filles, sœurs et épouses dans les familles ; la pression parentale exercée sur les filles est lourde et leur mode de vie n’est jamais dicté par leur volonté propre mais imposé par la tradition, le respect du père et la religion. Combien d’Asma rencontre-t-on, assez fortes et courageuses pour se rebeller et quitter le foyer parental afin de fuir un mariage forcé? Bien peu !
L’hypocrisie de la société égyptienne est dénoncée tout au long du livre et à de nombreuses reprises ; chacun y va, homme ou femme, de sa lecture très personnelle du Coran pour s’autoriser les pires écarts de conduite : lâcheté, sexe, alcool, volonté de pouvoir, enrichissement illégal, jalousie et malgré la violence de la situation vécue par ses personnages, la répression et les affrontements parfois mortels, El Aswany ne manque pas de mordant et parfois même de drôlerie pour décrire ce pays qui lui est si cher et où il continue de vivre malgré tout.
Un roman superbe et extrêmement émouvant qui avait fait l’unanimité du jury du Moulin des Lettres en juin 2019.

Découvrir ce livre

Mes leçons de français CM1, CM2, 6e, 50 cartes mentales pour comprendre facilement la grammaire, l'orthographe et la conjugaison !

de Filf, Stéphanie Eleaume Lachaud

par Carmela N. - Librairie Hisler-Even

Ces leçons de français sous forme de cartes mentales sont d'excellents outils pour apprendre aux élèves à simplifier leur pensée et favoriser la mémorisation. Dans ce coffret, 50 cartes mentales joliment illustrées reprenant le programme du CM1 à la 6è. Une méthode approuvée par les enseignants et qui a largement fait ses preuves.

Découvrir ce livre

Et pourtant le bonheur est là

de Enrico Galiano

par Nathalie P. - Librairie Quai des Mots

Gioia est une jeune fille de 17 ans introvertie et d’une grande timidité. Vivant seule avec sa mère et sa grand-mère, elle échappe à son quotidien grâce à la photographie et à son amie imaginaire. À la suite d’une énième dispute avec sa mère, elle s’échappe de chez elle et se retrouve dans un quartier inconnu. Décidée à passer la nuit dehors, elle s’endort près d’un café désaffecté. C’est là qu’elle fait la rencontre de Lo, un jeune homme solitaire et mystérieux. Entre eux se tisse tout d’abord une amitié secrète puisque Lo refuse de rencontrer Gioia en plein jour et elle ne doit parler de lui à personne. Bientôt, l’amitié se transforme en amour et Lo accepte pour quelques heures de rencontrer Gioia un après-midi. Mais à la suite de ce rendez-vous, ce dernier disparaît. Gioia est perdue : Lo existe-t-il vraiment ou bien est-il le fruit de son imagination ? Abordant avec subtilité des sujets forts comme le harcèlement scolaire ou les premiers émois, ce très beau roman brosse le portrait d’une héroïne à la personnalité attachante refusant la fatalité.

Découvrir ce livre


Vos libraires s'associent pour vous parler du livre AUTREMENT