Qui sommes-nous ? Les librairies Événements Lectures Dossiers
Partagez
Informations
EAN13
9782267032499
ISBN
978-2-267-03249-9
Éditeur
Christian Bourgois
Date de publication
Collection
Titres
Nombre de pages
400
Dimensions
18 x 11 x 2 cm
Poids
286 g

Le musée des redditions sans condition

Ugresic, Dubravka

Christian Bourgois

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou entrez le nom de votre ville
Vendu par Au moulin des Lettres
En stock
9.00
Présentation

En 1961 est mort Roland, l’éléphant de mer du zoo de Berlin. Au moment d’ouvrir son estomac, on découvrit à l’intérieur de l’animal une pléiade d’objets insolites : un fume-cigarette rose, quatre bâtonnets d’esquimaux, une broche, une épingle à cheveux…
Le Musée des redditions sans condition est à l’image de ce trésor. Constitué d’une mosaïque de récits, d’anecdotes, de souvenirs, il raconte une histoire simple, faite de déplacements et de nostalgie : une mère, dans Zagreb assiégée, pense à sa fille exilée à Berlin. Celle-ci imagine à son tour la fuite de sa mère un demi-siècle plus tôt, de la Bulgarie vers la Yougoslavie. Comment rendre compte de l’exil et de ce qu’il représente pour ceux qui l’ont vécu, ceux dont la vie tient dans une valise pleine de souvenirs disparates, vieilles photos, journaux intimes, objets rescapés de l’enfance ?
Tour à tour drôle, malicieux ou mélancolique, Le Musée des redditions sans condition retrace de façon lumineuse la vie de personnages partagés entre deux cultures.

Née en 1949 à Kutina (Croatie), Dubravka Ugrešić est l’une des grandes écrivaines contemporaines. Diplômée de littérature russe et de littérature comparée, elle est l’autrice, notamment, de L’Offensive du roman-fleuve et du Ministère de la douleur. Ses positions farouchement anti-nationalistes l’ont forcée, en 1993, à quitter son pays et s’exiler aux Pays-Bas, où elle réside toujours.

Commentaires
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des libraires

17 novembre 2020

Coup de coeur de Mathieu: Un roman nostalgique et doux-amer sur l'exil

Le livre commence par l'inventaire de l'estomac d'un éléphant de mer du zoo de Berlin décédé depuis peu. Inventaire bariolé et dépareillé, à l'instar des souvenirs et des photos sépias de la narratrice, romancière ex-Yougoslave exilée de par le monde. ...

Lire la suite

Lire tous les commentaires (1)


Vos libraires s'associent pour vous parler du livre AUTREMENT