Qui sommes-nous ? Les librairies Événements Lectures Dossiers
Partagez
Informations
EAN13
9782362790645
ISBN
978-2-36279-064-5
Éditeur
Alma Editeur
Date de publication
Dimensions
18 x 13 x 1 cm
Poids
160 g
Langue
français

Les fuyants

De

Alma Editeur

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou entrez le nom de votre ville
Vendu par Librairie Le Neuf
Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés
15.00
Présentation

Jacob, David, Simon et Joseph Hintel n'ont pas vraiment l'esprit de famille chevillé au corps. Adieu famille, adieu moquette, adieu vieillesse: la vie, même ordinaire, et ailleurs. Courage, partons. Les trois premiers fuyants connaitront des fortunes diverses: Jacob pose ses valises au pays de l'ennui (sidéral), David choisit les contrées éternelles (en absorbant un insecticide), Simon la sagesse à marche forcée (en devenant oncle actif à défaut d'être mari ad hoc). Heureusement, le petit dernier, Joseph, hacker farouchement marxiste et amoureux transi, finit par briser la ligne de fuite et les habitudes de la tribu.
Après "Rester sage", retenu dans la sélection finale du Goncourt 2012 du premier roman et traduit aux Pays-Bas, Arnaud Dudeck propose une nouvelle tragi-comédie tout aussi étonnante. Enlevée, savamment organisée, sa mini saga familiale, écrite en phrases courtes qui font mouche, file avec ironie et tendresse les chagrins et les drames de la filiation d'une voix rieuse et parfois narquoise.

Commentaires
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des lecteurs

14 septembre 2013

Ces hommes qui fuient....

Quatre hommes, reliés par des liens familiaux, dont on découvre peu à peu l’histoire. Des souvenirs, des journaux, des bouts de vie, réels, imaginés, reconstitués. Le grand père, qui a quitté un jour sa famille sans jamais revenir. Le père ...

Lire la suite

14 août 2013

"Mon père, David Hintel, s’est tué le mardi quatre septembre deux mille un. À l’heure du thé, il a avalé une bouteille d’insecticide. (..) Grâce aux facturette retrouvées dans ses poches, on sait que l’insecticide avait été acheté deux semaines ...

Lire la suite

Lire tous les commentaires (2)


Vos libraires s'associent pour vous parler du livre AUTREMENT