Les librairies Agenda Coups de coeur
22 février 2024

Une romantasy ennemies to lovers faisant la part belle à une importante intrigue politique et amoureuse.
Quand une ancienne promesse semble le meilleur moyen pour un monarque tyrannique de mettre à genou le pays ennemi et prendre le contrôle du Pont, unique voie commerciale pour tous les pays alentour, quel meilleure façon qu'utiliser l'une de ses filles, formée pour séduire et en apprendre tous les secrets ?
Telle est la voie guerrière choisie par le Roi de Maridrina. Et la fille en question, Lara, compte bien mettre tout en œuvre pour ne pas décevoir son père. Mais à quel prix ?
Danielle J. Jensen nous offre ici une intrigue bien ficelée où les complots et les trahisons sont légion. Un premier tome intéressant qui pose des bases solides pour une suite explosive.


22 février 2024

Un troisième tome à la hauteur des deux précédents !
Nous retrouvons nos renards préférés, Archibald le libraire et Bartolomé son adorable neveu pour un nouveau périple riche en rebondissements et en découvertes.
La mission est double pour nos héros ; si Bartolomé décide de partir à la rescousse de ses parents car ces derniers n'ont pas donné signe de vie depuis trop longtemps, Archibald quant à lui, est invité à intervenir suite à la publication de son roman mais se voit accuser de plagiat entre temps !
Décidant de faire d'une pierre, deux coups, ils embarquent à bord de l’Étoile de Bellécorce, une locomotive faisant la fierté du chemin de fer pour un voyage effréné au cœur du froid hivernal.
Entre rencontres réconfortantes au coin du feu et déconvenues dans la neige, prenez un bon chocolat chaud et votre plaid et laissez vous bercer par la poésie de Mickaël Brun-Arnaud et les somptueuses illustrations de Sanoë. Ils vont vous raconter une histoire à la fois belle et mélancolique, parfaite pour les longues soirées d'hiver.


22 février 2024

Quel univers riche et foisonnant d'idées pour ce premier roman de fantasy médiévale !
On y suit 4 personnages très différents les uns des autres au passé compliqué et à l'avenir incertain : Kissen la déicide, Elogast le chevalier-boulanger, Skedi, le petit dieu amnésique et enfin Inara, une jeune noble brisée par l'assassinat de sa famille et de sa Maison.
Leur destin va se croiser, se lier et ensemble, à travers un périple des plus dangereux à travers les terres sauvages ils vont essayer de mener leur dessein à terme tout en tentant de comprendre les changements politiques et religieux qui se préparent.
Car effectivement, l'originalité du texte se ressent d'autant plus par cette mise en avant de la théologie et des dieux au centre de l’œuvre. Ceux-ci, rarement bons, souvent mauvais, sont autant vénérés que craints et n'ont de cesse d’interagir et de s'amuser avec les mortels et leurs besoins, leurs envies et leur destinée.
Malgré quelques longueurs qui peuvent s'entendre au milieu du roman, l'incipit et les 100 dernières pages se révèle d'une grande ingéniosité. On est happé, complètement à la merci de l'autrice et le cliffhanger final nous fait regretter l'attente nécessaire avant de pouvoir se procurer le second et dernier tome.
Une lecture très agréable et qui a su maintenir mon intérêt et mon investissement auprès de ces personnages abîmés par la vie mais revanchards et si attachants.
Je recommande vivement !


22 février 2024

Quel univers riche et foisonnant d'idées pour ce premier roman de fantasy médiévale !
On y suit 4 personnages très différents les uns des autres au passé compliqué et à l'avenir incertain : Kissen la déicide, Elogast le chevalier-boulanger, Skedi, le petit dieu amnésique et enfin Inara, une jeune noble brisée par l'assassinat de sa famille et de sa Maison.
Leur destin va se croiser, se lier et ensemble, à travers un périple des plus dangereux à travers les terres sauvages ils vont essayer de mener leur dessein à terme tout en tentant de comprendre les changements politiques et religieux qui se préparent.
Car effectivement, l'originalité du texte se ressent d'autant plus par cette mise en avant de la théologie et des dieux au centre de l’œuvre. Ceux-ci, rarement bons, souvent mauvais, sont autant vénérés que craints et n'ont de cesse d’interagir et de s'amuser avec les mortels et leurs besoins, leurs envies et leur destinée.
Malgré quelques longueurs qui peuvent s'entendre au milieu du roman, l'incipit et les 100 dernières pages se révèle d'une grande ingéniosité. On est happé, complètement à la merci de l'autrice et le cliffhanger final nous fait regretter l'attente nécessaire avant de pouvoir se procurer le second et dernier tome.
Une lecture très agréable et qui a su maintenir mon intérêt et mon investissement auprès de ces personnages abîmés par la vie mais revanchards et si attachants.
Je recommande vivement !


22 février 2024

Une réécriture du célèbre conte de Rumplestilskin (ou nain tracassin en français) aussi sombre que l'original mais bien plus addictif et plus sexy. Marissa Meyer, déjà reconnue pour sa série des Chroniques Lunaires s'est bel et bien spécialisée dans ce sous-genre-ci et c'est un plaisir de la retrouver.
Ici, nous suivons les mésaventures de Serilda, malheureusement « bénie » par le dieu du mensonge ce qui fait d'elle une conteuse hors pair mais aussi quelqu'un dont on ne peut avoir confiance. Bravant l'interdit, elle va sortir un soir de pleine lune et rencontrer le fruit de ses cauchemars et de ses histoires : le cruel et sanguinaire Roi des Aulnes.
De fils en aiguilles, et comme dans le conte d'origine, à chaque pleine lune Serilda devra changer la paille en or ou les conséquences en seront funestes pour tous. Mais Serilda a menti, encore, et en est incapable. Comment peut-elle donc s'en sortir ? Qui est Rumplestilskin ? De quel côté est-il ?
Si j'ai remarqué quelques longueurs au milieu du roman, les 300 dernières pages nous offre un final qui va crescendo vers un cliffhanger époustouflant.
C'est une réécriture réussie, les personnages sont attachants et détestables au possible, l'univers à la fois macabre et merveilleux du conte de fées très bien retranscrit et les actions des protagonistes ne sont pas sans conséquences.
A lire pour passer un super moment de lecture, l’œuvre en vaut le coup.




Vos libraires s'associent pour vous parler du livre AUTREMENT