Qui sommes-nous ? Les librairies Agenda Coups de coeur Dossiers
14 juillet 2022

fantastique

J’ai horreur des films et des romans d’horreur ; je n’aime pas la SF non plus, et le fantastique à petite dose.

A priori, cette saga n’était pas pour moi. Mais, ma curiosité aidant, je me suis plongée dans ce premier tome et en suis ressortie ravie.

J’ai aimé l’écriture entrainante de l’auteur ; le mystère qui plane autour du personnage d’Elinor ; la mère acariâtre et la soeur dévouée.

J’ai aimé cette ville dévastée par la crue et qui se relève.

J’ai aimé les leitmotivs : les deux rivières, bien sûr, mais aussi le sable sur lequel rien ne pousse. Sauf les arbres planté par Elinor.

Et puis, une fois n’est pas coutume, j’ai aimé la si belle couverture passée sous les encres d’une presse offset avant d’être doré à chaud à deux reprises puis enfin embossée.

Une citation :

A propos des hommes : Ils contrôlent les lois, mais à bien y réfléchir, ils sont incapables de se contrôler eux-mêmes. Il sont échoué à faire une analyse pertinente de leur propre esprit, et ce faisant, ils sont à la merci de leurs passions versatiles. (p.182)

L’image que je retiendrai :

Celle de la couleur des cheveux d’Elinor, couleur de la boue de la rivière en crue.



Vos libraires s'associent pour vous parler du livre AUTREMENT